En 2021, la Banque des Territoires et La Mednum proposent un tout nouveau format pour s’emparer des enjeux de l’inclusion numérique.

Une fois par trimestre, vous êtes invité.e.s à prendre part à “Parlons Inclusion Numérique”, une web conférence constituée d’experts (grands groupes, collectivités territoriales, Etat, acteurs de la médiation numérique, etc.) qui partageront leurs expériences et analyses sur des thématiques sélectionnées autour de l’inclusion numérique. 

L’organisation de ces événements découle du besoin de partager des points de vue pour imaginer de nouvelles formes d’actions, en y conviant notamment des entreprises et des collectivités territoriales dont l’impact sur ce secteur est considérable.

Date : 25/03/2021

Vous êtes plus de 130 à vous être connectés à la première édition de Parlons Inclusion Numérique. Merci à vous d’avoir été aussi nombreux.ses et merci aux intervenant.e.s qui ont rendu ce débat dynamique et captivant !

__________________

 
À propos 

De nombreux dispositifs existent pour la transformation numérique des TPE, néanmoins l’inclusion numérique pour ce public est encore trop peu abordé alors que 2,5 millions de TPE sont considérées comme exclues. L’enjeu est considérable. L’objectif de ce webinaire est de rassembler les acteurs clés en capacité d’agir sur ce sujet, et mettre en évidence des opportunités d’action.

 
Intervenants

 
Restitution du webinaire

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu assister au webinaire, un document de restitution est mis à votre disposition ci-dessous. Vous y trouverez les grands chiffres et messages clés partagés lors du webinaire.

Date : 17/06/2021
 
À propos 
Les confinements ont accéléré la question de la numérisation de l’enseignement. Le passage, souvent difficile, aux cours à distance, a accentué les inégalités dans l’éducation. Pourtant, pour pallier ces lacunes, des dispositifs existent et des solutions numériques innovantes se confirment. Sur le temps scolaire, de nombreux dispositifs se sont déployés pour assurer la continuité éducative. Sur les temps péri et extra scolaires, des initiatives complémentaires se sont mises en place.
 
Le travail fourni par les acteurs de l’éducation a permis de répondre à l’urgence et de garantir la continuité pédagogique. Néanmoins, la question de l’éducation au (et par) le numérique, et la forte mobilisation d’acteurs qu’elle occasionne sont préexistantes à la crise sanitaire. Les questions de l’évolution des actions d’éducation et d’inclusion numérique, et de la pérennité des initiatives éducatives développées pendant la crise sanitaire se posent donc légitimement.
 
Pour cette deuxième édition, nous aborderons donc le lien entre inclusion numérique et continuité pédagogique, à travers ces différents axes :
  • On parle d’inclusion par le numérique et d’égalité d’accès au numérique à l’école depuis plusieurs années ; les conséquences de la crise sanitaire  ont-elles provoqué une accentuation de la problématique ? Est-ce qu’au contraire on doit désormais avoir une approche différente des problèmes d’inclusion numérique à l’école ?
  • Tantôt présenté comme « la fabrique du crétin digital », tantôt présenté comme l’outil magique qui décuple les capacités, l’impact du numérique sur les apprentissages est souvent fantasmé. Par ailleurs, la crise sanitaire a accéléré la recherche sur cette question. Aujourd’hui, que sait-on réellement de l’impact du numérique en éducation ?
  • Les complémentarités entre les acteurs du continuum scolaire, péri et extrascolaire sont préexistantes à la crise, mais sont-elles suffisantes ? Comment favoriser le développement de synergies entre ces acteurs et créer un réseau d’acteurs efficient sur le continuum éducatif
 
Intervenants

 
Restitution du webinaire

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu assister au webinaire, un document de restitution est mis à votre disposition ci-dessous. Vous y trouverez les grands chiffres et messages clés partagés lors du webinaire.

Replay

Pour cette édition, un enregistrement a également été effectué. Vous pouvez retrouver l’intégralité du webinaire en cliquant sur le bouton ci-dessous.

 
Date : 30/09/2021
 
À propos 

Plus de 5 millions de françaises et français font face à une situation de faible accessibilité aux soins. Manque de personnel soignant, vieillissement de la population et évolution des pathologies, zones rurales en déshérence médicales… le déséquilibre entre la proposition de soins et le nombre de patients se généralise

En conséquence, on observe que de plus en plus de patients renoncent à se faire soigner. Cet effet s’observe particulièrement concernant les soins de premier recours et de proximité.

La crise sanitaire liée au covid-19 a eu un impact majeur sur notre système de santé. Les confinements répétés et les diverses mesures d’éloignement ont bouleversé les mécanismes d’accessibilité à la santé dans les territoires.

Un début de réponse a été trouvé à travers le numérique. La télémédecine dont l’usage a explosé ces derniers mois, rapproche les utilisateurs de leurs médecins. Mais dans ce nouveau contexte, demeure une question : si l’accès au soin doit se faire tout ou partie par le numérique, qu’en est-il de ces 13 millions de français toujours exclus du numérique ?

Intervenants

Restitution du webinaire

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu assister au webinaire, un document de restitution est mis à votre disposition ci-dessous. Vous y trouverez les grands chiffres et messages clés partagés lors du webinaire.

Replay

Pour cette édition, un enregistrement a également été effectué. Vous pouvez retrouver l’intégralité du webinaire en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Article de Chut! Magazine

Découvrez l’article de Chut! Magazine revenant sur l’édition de Parlons Inclusion Numérique !

Date : 01/12/2021
 
À propos 

Les services de médiation numérique sont aujourd’hui cartographiés sous différents formats et différentes échelles : des outils de datavisualisation nationaux tels que l’Indice de Fragilité Numérique, ou encore à l’échelle régionale les cartographies des hubs territoriaux, etc. 

Même si les acteurs qui produisent ces cartographies sont de plus en plus nombreux, il est encore difficile de mettre en place un appareillage national permettant de visualiser de manière globale les différents services numériques en France.

Mais avant de questionner la nécessité d’harmoniser la construction de cartographie, il faut s’interroger sur les enjeux de celle-ci :

  • Pourquoi est-il nécessaire de réaliser des cartographies ?​
  • Quelles sont les manières de référencer l’action des acteurs de terrain sans aller à l’encontre de leurs attentes ?
  • Comment produire des outils communs réellement utiles ?
Intervenants
Restitution du webinaire

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu assister au webinaire, un document de restitution est mis à votre disposition ci-dessous. Vous y trouverez les grands chiffres et messages clés partagés lors du webinaire.

Replay

Pour cette édition, un enregistrement a également été effectué. Vous pouvez retrouver l’intégralité du webinaire en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Article de Chut! Magazine

Découvrez l’article de Chut! Magazine revenant sur l’édition de Parlons Inclusion Numérique !

Date : 16/03/2022
À propos 
Dans cette 5e édition, nous aborderons l’impact du numérique sur nos démocraties autour de différents axes :

Comment le numérique transforme-t-il notre rapport à la citoyenneté ? Comment redessine-t-il la place accordée aux citoyens dans l’exercice démocratique ?

  • étant à la fois vecteur d’innovation démocratique sur les territoires,
  • et transformant l’engagement des citoyens, leur lecture et leurs rapport aux sujets démocratiques,
  • tout en permettant à toutes et à tous de participer.
 
Ces dernières années, démarches participatives et outils de mobilisation citoyenne n’ont cessé de se développer, en réponse à une tendance toujours plus grande à diversifier la manière de proposer à chacun de s’exprimer : budgets participatifs, convention citoyenne pour le climat, grand débat, consultations via internet, assises de la mobilité, outils de vote en ligne… les exemples sont nombreux.
Et pourtant, que ce soit à travers le mouvement des Gilets jaunes ou des engagemets citoyens, nombreux reprochent toujours le manque de participation et de concertation.
 
Le 24 septembre 2020, dans le cadre du partenariat pour un Gouvernement Ouvert, le Président de la République a partagé sa volonté de “concevoir une meilleure version de la démocratie : plus ouverte, plus inclusive, avec les citoyens au centre”.
En 2021, la France élaborait son 3e plan d’action pour un Gouvernement ouvert, et dont l’objectif est d’agir “pour la transparence de l’action publique, pour sa co-construction avec la société civile et pour l’innovation démocratique ».
 
À la veille d’échéances nationales importantes pour notre pays : l’accès est-il bien universel ? Quelles seraient les conditions pour qu’il le soit ?
Intervenants

Restitution de l’événement

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu assister au webinaire, un document de restitution est mis à votre disposition ci-dessous. Vous y trouverez les messages clés partagés lors de l’événement. Bouton document de restitution

Replay

Pour cette édition, un enregistrement a également été effectué. Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’événement en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Date : 09/06/2022
À propos 
Dans cette 6e édition, nous aborderons les enjeux du numérique et de l’emploi autour de différents axes :

Numérique et emploi ? Une histoire de craintes et d’opportunités. Si le numérique transforme les métiers d’aujourd’hui, il crée déjà ceux de demain. Les risques d’exclusion existent bel et bien : difficulté lors d’une recherche d’emploi, évolution des métiers, destruction de certains emplois… L’éloignement au numérique est un facteur qui creuse davantage les inégalités sociales.

“Dans les entreprises, avec des modes de fonctionnement de plus en plus complexes, le numérique apparaît comme une solution, comme un vecteur de transversalité, de flexibilité, de réactivité et de décloisonnement. La tendance, c’est donc de mettre en place de tels outils, en espérant qu’ils résoudront les problèmes organisationnels. Mais c’est sans compter le fait que les usages du numérique dépendent de la capacité des salariés à les ancrer dans l’activité courante, du sens que les salariés leur donnent en les utilisant, de la valeur ajoutée qu’ils leur trouvent… dans des contextes de travail locaux” peut-on lire dans la dernière édition de Chut! magazine.

 

Au-delà des formules choc “Ubérisation de la société”, “4e révolution industrielle”, à quoi le travail de demain ressemblera-t-il à l’ère du numérique ? Est-il possible, en agissant à temps, de transformer un phénomène subi en opportunité pour chacun et chacune ?

 

Quelle forme devraient alors prendre les actions d’accompagnement et d’inclusion nécessaires pour que ces oubliés du numérique ne soient pas doublement pénalisés ?  

De nombreux acteurs s’engagent déjà partout en France pour rendre les nouveaux métiers accessibles au plus grand nombre, agissent sur les compétences de base pour aider à la recherche d’un emploi, aident les entreprises pour accompagner leurs salariés vers une employabilité durable.

Lors de la prochaine édition de “Parlons Inclusion Numérique”, La Banque des territoires et la Mednum réunissent des experts et expertes aux angles de vues et d’actions complémentaires pour parler des solutions et de leur accélération. 

Pour penser un numérique inclusif dans le cadre de l’emploi, plusieurs enjeux se posent alors :

  • A quel point la maîtrise du numérique est-elle et/ou sera-t-elle un facteur d’inégalités face à l’emploi ? Comment agir rapidement et massivement ?
  • Comment accompagner les salarié.es dans la transformation de leurs métiers ?
  • Quelles sont les nouvelles opportunités professionnelles et les nouveaux métiers de demain, comment les rendre accessibles ?

Retrouvons-nous lors de la prochaine édition de Parlons Inclusion Numérique «Numérique et emploi, au-delà des évidences, qu’en attendre en termes de transformation ? », pour évoquer ces enjeux !